Coupures intempestives dues aux travaux d’asphaltage : Jacques PARADIS échange avec les responsables des entreprises

thumbnail5

Mettre définitivement un terme aux « casses répétées des câbles électriques » à travers la mise en place d’un plan de travail adéquat, c’est le but de la rencontre de ce lundi 21 septembre 2020 entre les responsables des entreprises en charge du projet asphaltage et le Directeur Général de la Société Béninoise d’Énergie Électrique Jacques PARADIS sous l’impulsion du Ministre de l’énergie Dona Jean-Claude HOUSSOU.

 

À l’entame de la séance, le DG/SBEE a rappelé aux responsables des entreprises, l’impérieuse nécessité de mettre un terme au phénomène de « câbles électriques piochés » qui crée des désagréments énormes pour la clientèle habitant les différentes zones concernées. Des statistiques, il ressort du début du mois de janvier à la date d’aujourd’hui, 37 câbles piochés dont 37 coupures. 114.000 clients ont été touchés par ces coupures soit 17% de la clientèle de la SBEE. En terme d’énergie non distribuée, on note une importante quantité de 293.000 KWh a indiqué le Directeur Général Jacques PARADIS.

 

<< Malgré tous nos efforts, plusieurs entreprises n’informent pas les équipes de la SBEE avant le démarrage des travaux. Ce qui entraîne les casses de plusieurs câbles électriques. D’autres entreprises coupent délibérément le réseau électrique lors des travaux comme ce fût les cas par exemple des zones les Cocotiers et Agla, explique le DRL1 Roger GBEGAN soutenu dans le même sens par le DRL2 Claude DOSSOU. Dans leurs explications, il est à noter que suite aux câbles piochés occasionnant une coupure générale de la ligne moyenne tension qui alimente une zone, des équipes de la SBEE font la réalimentation en passant de poste en poste. Une fois la panne localisée démarre la phase de la fouille jusqu’aux réparations. Lors des essais, les cellules qui coûtent chères peuvent prendre feu et il faut procéder à leurs remplacements. Il faut creuser parfois sur des kilomètres avant de localiser la panne, ce qui cause des désagréments énormes pour la clientèle.

 

Au terme des échanges, trois (03) points essentiels sont à noter :

 

1- Les entreprises sont invitées à ne plus effectuer des travaux dans les zones où passent les câbles sans en avoir informé au préalable les équipes de la SBEE afin que des dispositions idoines soient prises.

 

2- Les entreprises sont priées de communiquer de façon permanente avec les équipes de la SBEE.

 

3- Que toutes les procédures élaborées à l’interne par les entreprises soient envoyées dans l’immédiat à la SBEE pour que cette dernière fasse la synthèse et renvoyer à son tour les procédures adéquates aux entreprises pour la mise en application.

 

De commun accord, les responsables des sept entreprises invitées se sont engagés à la mise en application stricte des directives de la Société afin que les nombreux désagréments causés aux clients de la SBEE suite aux câbles piochés ne se répètent plus.

thumbnail thumbnail2 thumbnail3 thumbnail4 thumbnail5